Communiqué de presse | Décès d’un jeune résident à Broechem

Communiqué de presse | Décès d’un jeune résident à Broechem

Ce mercredi 24 avril, un jeune enfant résidant au centre Fedasil à Broechem (Anvers) a été retrouvé sans vie.

L’enfant, un garçon âgé de 9 ans, était porté disparu lundi soir et les services de police et de secours avaient été rapidement prévenus. La police a découvert le corps sans vie de l’enfant mercredi après-midi sur le site du centre d’accueil.

Le Parquet d’Anvers a directement ouvert une enquête.

C’est la première fois que Fedasil est confrontée à une telle situation. Toute l’Agence est fort touchée par ce drame.

Fedasil tient à témoigner tout son soutien à la famille de la victime et aux collègues du centre de Broechem. Une aide psychologique est proposée aux personnes qui en expriment le besoin.

Fedasil espère pouvoir obtenir rapidement une réponse quant aux circonstances de cet événement tragique. La communication des éléments de l’enquête relève du parquet d’Anvers.

Le centre d’accueil de Broechem est ouvert depuis 2002 sur le site d’une ancienne base militaire. Il peut accueillir 350 demandeurs d’asile. Comme tous les centres d’accueil de Fedasil, il s’agit d’un centre ‘ouvert’ qui offre l’accueil et l’accompagnement aux personnes qui ont enregistrée une demande de protection (l’asile). Cet accueil est garanti tout au long de l’examen de leur demande d’asile.

 

 

A propos de Fedasil

A Fedasil, nous nous chargeons de l'accueil des demandeurs de protection internationale (asile) et garantissons la qualité et la conformité des différentes structures d'accueil.

Fedasil
Siège central de Fedasil
Rue des Chartreux 21
1000 Bruxelles